Master FIAP/ clinique de la formation


Le master « clinique de la formation » propose une formation solide s’appuyant sur une approche clinique à orientation psychanalytique et philosophique des processus pédagogiques, éducatifs et formatifs. Il s’adosse à l’équipe de recherche « savoir, rapport au savoir et processus de transmission » du CREF (centre de recherche en éducation et formation) de l’université Paris Ouest Nanterre. Il réunit, depuis la rentrée 2014, l’ancien parcours professionnel « Fiap » (formation à l’intervention et à l’analyse de pratiques ») et une partie de l’ancien master « recherche ».

La formation est basée sur l’élaboration du lien au matériel recueilli ou de l’expérience professionnelle et la confrontation des savoirs des sciences humaines (clinique d’orientation psychanalytique, philosophie, pédagogie, psychosociologie, anthropologie, sociologie) à l’histoire des idées et aux vécus subjectifs. Dans ce cadre, deux éléments sont centraux : l’approche philosophique (itinéraire recherche) et la prise en compte de l’inconscient au sens freudien (itinéraire recherche et itinéraire professionnel).

Une première sensibilisation à l’histoire des idées et aux phénomènes transférentiels à l’œuvre dans la relation éducative et formative, est demandée à l’entrée en M1 (via par exemple l’EC de licence « approche clinique de la relation éducative »), sachant qu’un travail d’élaboration personnel intensif sera à l’œuvre tout au long de la formation, notamment dans l’itinéraire professionnel.

groupe-de-parole-en-afrique-

 

Dans l’itinéraire « recherche », on abordera ces processus autour de la question centrale du savoir et du rapport au savoir, à partir d’un matériel recueilli ad hoc (entretien clinique, observation, études de textes) et analysé dans une perspective clinique d’orientation psychanalytique s’appuyant, le cas échéant, sur un arrière-plan anthropologique et/ou dans une visée pédagogique et philosophique.

L’itinéraire professionnel « Fiap » forme des expert-e-s de l’analyse des pratiques et de l’intervention dans les institutions d’enseignement, de soin et de travail social. Cet itinéraire, ouvert depuis 2005, a été mis en place à partir d’un constat : la nécessité de travailler davantage  les dimensions relationnelles et institutionnelles des métiers dits « du lien » (enseignement,  santé et du travail social) à travers une analyse des situations vécues. Il vise donc à former des professionnel-le-s qualifié-e-s capables d’animer des groupes de paroles ou des groupes d’analyse de pratiques, ou de mener des interventions sur site dans l’un ou l’autre de ces champs. A l’issue de la première année, les étudiant-e-s peuvent, en s’appuyant sur les contenus de connaissances précédemment acquis, animer un groupe d’adultes en formation présentielle tout en prenant en compte les enjeux inconscients, institutionnels et sociaux de la formation dispensée, pour eux et elles comme pour le groupe. A l’issue de la deuxième année, ils et elles ont acquis une spécificité et une expertise qui les rend autonomes dans au moins l’une des fonctions précédemment citées. La formation s’adresse avant tout à des professionnel-le-s déjà engagé-e-s dans un des trois champs concernés et désireux/ses d’intégrer à leur pratique une dimension réflexive qu’ils et elles développeront tout au long des deux années.

Pour les deux options, les itinéraires peuvent être aménagés en fonction des expériences de chacun-e.